On a en nous des traces de son enfance

Jeune.gifChacun de nous possède des traces de son passé ! Les marques de notre vie sont imprégnées dans notre quotidien. Notre petite enfance, notre enfance, notre adolescence sont éternellement en nous. Quoi qu'on fasse, elles reviennent !

Elles peuvent revenir en souvenirs, accompagner notre comportement, construire notre avenir. Quand tous ces moments de la vie se sont passés correctement, sans violence, sans manque, sans abus, alors ils nous aident à vivre quotidiennement.

Par contre, quand la jeunesse a été marquée par des souffrances, alors il est difficile d'avancer sauf quand il y a un travail d'introspection et une forte résilience, une forte volonté de s'en sortir, de sortir la tête de l'eau.

Il faut pour cela accompagner ces écueils en permettant la place à des "passeurs" de prendre le relais: membre familial, instituteur, éducateur sportif, famille d'accueil, animateur, psychologue ...

Notre société doit s'ouvrir aux autres de manière à intégrer les plus fragiles d'entre-nous. Elle doit mettre en place des moyens permettant la solidarité: maison de quartier, maison de l'enfance, maison intergénérationnelle, maison du lien social, maison des solidarités, ... Des lieux de rencontres qu'on pourrait trouver dans toutes les communes comme les bibliothèques, tenus par des bénévoles du "lien social" et des travailleurs sociaux.

 

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog