Le Patois de ma grand-mère

Le patois est une langue parlé et il est très difficile de le retranscrire en langage écrit mais pour un travail de mémoire et de transmission, je vais tenter de le faire de manière phonétique.

Dans la famille de ma grand-mère maternelle c'est-à-dire de Marthe JOSSE, née PERRAUD, le patois était  la langue utilisée quotidiennement. Je me souviens de conversations entre ma grand-mère et sa soeur en patois, d'expressions de son frêre ainsi que de leur père que j'ai connu.

Dans cette page, je vais faire un relevé de toutes les expressions en patois de mon village.

Ma grand-mère a vécu essentiellement dans le bourg puis dans le village de Penlys mais elle parle le patois dit de "Québitre" (village se situant dans les marais "au bout du monde"). Il y a deux styles de Patois marais chapelain, l'un parlé au village de Mayun et l'autre à Québitre.

Ce Patois était parlé par ses parents ; je me souviens de mon arrière grand-père François PERRAUD dit François Mitaw (le mitaw étant le milieu entre deux étendues d'eau, ici entre la Vilaine et le marais de Brière) qui utilisait l'expression "vers mon joie" souvent en fin de phrase. Ma grand-mère, comme ceux qui parlent le patois utilise le mot "Dam" en début de phrase. 

La mère de ma grand-mère Augustine PERRAUD née BERTHO venait du village de Québitre. Cependant la souche de cette famille n'est pas de Québitre. Seulement deux générations ont vécu sur ce petit village mais suffisant pour prendre le dialecte.

Le patois utilisé à la Chapelle des Marais, selon la légende, viendrait directement du vieux français.

La traduction de chaque expression ou de chaque mot en patois est purement approximative. Elle est en rapport avec le contexte de la conversation. Il faudrait faire une étude étymologique pour en comprendre réellement le sens.

Dam, c'est y pas des je ce n'est pas possible
y d'est li n'avait il doit en avoir
y fait  raid nai il fait bien noir
vers mon joie  
qui que vous faites dont vous
qu'est-ce que vous faites
ce n'est pas des rentes   
que de vie
quelle vie 
Sieté vous asseyez-vous
Fit putin ou fit garce (pas besoin de traduction)
Dam vers oui ?!
Marie veur de veur de Maladroite
Manger des cricouis rien manger

 

asteur maintenant beurouette brouette
beurchet trépied raid bien
garcaw Garçon vontié oui ?!
l'ew l'eau munné minuit
siau

seau

chaw  chaud
gondoriolle Maladroit maladrai Maladroit
mitaw milieu
ma
mal 
cabernew
piéce  bew beau 
li lui doit


Dans le patois de ma Grand-Mère, les mots français finissant en ...eau, en ...o ou en ....au se prononcent  phonétiquement [ew] comme l'ew pour l'eau ou bien comme bew pour beau. 

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog