"Militer" n'est pas un long fleuve tranquille.

Au pays des naïfs et des utopistes, je demande le fils ...

Croire que tout être est bon ... est véritablement une croyance d'une autre époque.

Croire que dans son propre clan, l'intérêt du collectif doit l'emporter sur l'individuel, devient de plus en plus un discours démagogique.

Car la réalité, la vérité est tout autre ... nous ne vivons pas dans un monde de "bisounours". Et je dois m'en convaincre afin d'éviter de tomber de haut.

Le pouvoir tue l'espérance et pour pouvoir le comprendre de l'intérieur, il faut se protéger, s'armurer afin de ne pas être déstabilisé.

Les valeurs partagées, le Projet porté par une envie de Changement passent par des femmes et des hommes qui collectivement sont une force mais individuellement sont parfois, des "destructeurs".

L'ambition d'un pouvoir, les volontés personnelles, les stratégies individuelles, les petites phrases assassines, les coups bas, et j'en passe et des meilleurs, détériorent les relations humaines voir même la motivation et la mobilisation ... militantes.

Voir de l'intérieur est une expérience qui peut être déstabilisante voir destructrice, si nos convictions sont ébranlées. Mais, si celles ci, restent ancrées, sur la base d'un principe figé: les idées ne font pas les hommes alors "tout devient possible".

Je crois que le pouvoir partagé et délégué est le meilleur moyen de protéger celle ou celui qui la détient d'une ambition égoïste. Je crois que le rappel de ce qui nous unit, ce qui nous anime doit l'emporter sur des avidités, des orgueils.

La stratégie de l'intérêt collectif doit devenir la ligne de conduite gagnante pour emporter une victoire ... la Victoire.

La Démocratie ne doit pas devenir prétexte à une confusion des genres, à "une guéguerre" des clans, dont personne n'en sort vainqueur et encore moins l'espérance collective.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog