La "facile attitude"

2-copie-1.jpgPeut-on en toute honnêteté annoncer que la France fonctionne grâce à ... des fainéants ? Le monologue qui dit que " je connais dans la fonction publique un nombre incalculable de paresseux" est aussi ridicule que de dire que tous les français son blancs, bruns et élancés. Dans l'Education Nationale, la Police, la Justice, l'administation, ..., croire ainsi que les femmes et les hommes qui y travaillent, profitent de leurs postes pour "se tourner les pouces" est une lubie.

Je ne crois pas  en ces phrases toutes faites qui puisent leurs arguments dans les bas-fonds de la haine et de l'extrémisme : les fonctionnaires, tous des fainéants, les chômeurs, tous des assistés, les jeunes des quartiers, tous des délinquants, ... Celles et ceux qui emploient ces discours, ont une vision simpliste de notre société.

La situation n'est pas aussi simple. Nous ne pouvons pas ainsi enfermer les gens dans des cases, sans faire des amalgames ni des préjugés. Il ne faut pas généraliser car cela est dangereux pour notre concorde républicaine.

Un pays n'avance pas en essayant de confronter ses citoyens les uns contre les autres. Nicolas Sarkozy et ses gouvernements successifs ont conforté cette situation de méfiance, de peur, de haine même parfois.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog