Homophobie ... la tentation est forte !

Bruno Gollnisch, Frigide Barjot et Jean-François Copé.La volonté d'instaurer un statut permettant le "Mariage pour tous" dans notre République, aura permis à certaines voix de se découvrir et pas dans leurs meilleurs jours.

Les réfractaires à cette Loi se lâchent ! Les mots doux, les expressions faciles, les slogans haineux sont bien présents dans les discours  des "anti mariages pour tous".

Le conservatisme, le traditionalisme, l'extrémisme, le racisme, l'homophobie, ... tout est mélangée dans cette mobilisation. L'intolérance est le centre de toute cette cacophonie haineuse et c'est cela qui les réunit.

En quoi le mariage pour tous est-il dérangeant ou dangereux pour notre démocratie ? Les gays ou lesbiennes qui veulent s'unir ne vont pas passer par un lieu religieux mais par la mairie de leur commune. Nous savons que chez les pratiquants, le mot "tolérance" a ses limites, donc l'union entre deux êtres qui s'aiment ne se fera que civilement.

Ce qui canalise les tensions, c'est l'adoption. "Deux femmes encore moins deux hommes ne pourraient s'occuper de leurs enfants". En quoi cette affirmation serait-elle juste ?

Avec l'augmentation de parents divorcés, le foyer familial a bien changé depuis des décennies. Des familles mono-parentales, des familles recomposées forment et composent aussi nos familles françaises. Sont-ils pour autant des mauvais parents ?

"Des hommes ensemble ne pourraient s'occuper de leurs enfants !". Encore une fois en quoi cela est-il juste et vérifié ? Il y a des familles hétérosexuelles où l'homme a toute sa place dans le foyer. Est-il pour autant jugé ?

Une seule volonté anime les "anti Mariage Pour tous": l'intolérance !

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog