5 raisons essentielles POUR l'aéroport Notre Dame des Landes

  • Nicolas Halgand
  • Politique

Nantes Atlantique est l’aéroport français régional qui croît le plus vite : +5,5% par an depuis 20 ans (malgré l’arrivée du TGV, malgré le 11 septembre, malgré la crise), et 50 lignes ont été ouvertes au cours des 6 dernières années.

Si l’aéroport actuel était dangereux, il faudrait rapidement le fermer : toutes les conditions de sécurité pour l’exploitation de la plateforme actuelle sont évidemment réunies et font l’objet d’un examen régulier par les autorités compétentes.

Nantes n’est pas la seule métropole à être survolée par des avions : d’autres aéroports en France (et évidemment dans le monde) sont dans cette situation mais la différence tient au survol à basse altitude de l’hyper centre de Nantes.

Un futur aéroport à coût maîtrisé : le coût de la plateforme aéroportuaire, 446 millions d’euros, est extrêmement maîtrisé, si l’on compare aux exemples les plus récents, tant en France qu’en Europe.

La préservation de 19 000 hectares d’espaces agricoles et naturels : la mise en œuvre d’un Périmètre de Protection des Espaces Agricoles et Naturels périurbains (PEAN) permettra de protéger durablement d’immenses espaces à vocation agricole et naturelle entre le Nord de l’agglomération et l’aéroport.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog