La vigne de mon grand-père.

  • Nicolas Halgand
  • Poème
moulin-de-la-gr-e--de-Bosselas
Je me souviens de la vigne de mon grand-père,
de ses immenses allées de pierres et de terres.
 
Je me souviens de ces grappes nombreuses
que l'on prenait, coupait de manière pieuse.
 
Je me souviens de ces raisins verts et précieux
patrimoines de tant d'attention, limite pieux.
 
Je me souviens de ces paniers en osiers
se remplissant de ce fruit, pour finir foulé.

Je me souviens des rires, des paroles en l'air,
histoires du passé racontées par mon grand-père.

Je me souviens des regards dirigés vers le moulin
bâtisse du temps passé, ruine qui nous appartient.

Je me souviens de l'odeur des fûts, du pressoir,
sous cette cabane sombre, où il y avait tant d'espoir.

Je me souviens du bruit des verres se cognant
comme si l'on fêtait une victoire en chantant.

Je me souviens de ces femmes et de ces hommes
qui avaient en eux cette terre, leur racine en somme.

Je me souviens de la vigne de mon grand-père
et me souviendrais toujours, pour en être fier.
Niqolah.

.

nénes 04/10/2008 16:07

SI SI BIEN SÜR MAIS JE PENSAI VRAIMENT QUE C42TAIT CELLE DE PEPE

Halgand 01/10/2008 20:08

t'as pas reconnu le pied de vigne, du côté du Minervois, enfin quoi déjà oublié ?

nénes 01/10/2008 13:37

tu veux nous faire pleurer.La photo c'est vraiment celle à pépé?

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog